Partir un an à l’étranger

Partir un an à l'étranger dans Août 2013 blog4« Un an à l’étranger »

 

« Partir un an à l’étranger,  pourquoi, comment, à quel endroit ? Suivez le guide  »

 

Pourquoi ?

Que vous soyez étudiant ou non, partir un an à l’étranger est de plus en plus commun, et surtout utile !

En effet, hormis les aventuriers baroudeurs pseudo Indiana Jones qui se lancent à l’aventure avec leur sac à dos et leurs chaussures de randonnée (trouées pour les moins préparés d’entre vous). Nombreux sont les étudiants en études supérieures (BTS, DUT, IUT, Ecoles de commerce, écoles d’ingénieurs) qui ont dans leur cursus un stage obligatoire à l’étranger (comprendre par « stage » road trip, tourisme sexuel et alcool à gogo évidemment).

roadtrip-300x199 dans Août 2013

Road Trip

 

Ces stages sont très valorisants (moins pour votre foie, mais passons) , car partir un an à l’étranger, ou même quelques mois, c’est dans un premier temps : planifier son voyage, s’occuper de tous les préparatifs, calculer son budget, se renseigner sur la vie sur place etc Et dans un second temps : s’adapter à la vie locale, au climat, à la culture, à la langue et à l’alimentation locale aussi très souvent, notamment en Asie où vous mangerez toutes sortes de bestioles plus étranges les unes que les autres ou en Amérique du Sud où vous devrez prévoir une crème pour hémorroïdes.  Bref vous l’aurez compris, partir un an à l’étranger n’est pas de tout repos, loin de là. Mais le jeu en vaut la chandelle !

En effet, à l’heure où il est de plus en plus difficile de trouver un emploi dans son domaine

d’activité, les expériences à l’étranger sont très qualitatives et apportent un bon « plus » à votre CV.

Imaginons que vous ayez fait un voyage sans expérience professionnelle, vous pourrez quand même la mettre en avant sur votre CV de la manière suivante : « Adaptation et relations sociales et humaines » au lieu de « Débauche et vomissements », « Culture générale » pour « Bronzette sur toutes les plages » ou encore « Découverte culturelle » pour « J’ai pris 10 kg pendant mes vacances parce que j’ai goûté à tout ». Soyez inventif mais surtout prévoyez vos arguments pour défendre  ce que vous avancez, les recruteurs sont loin d’être idiots !

Inutile de parler des langues vivantes étrangères j’imagine,  parler anglais et une autre langue (espagnol, italien, allemand) est toujours bien vu, et même obligatoire pour des postes à responsabilités (BAC+5 et plus notamment).

Si vous choisissez un pays comme Malte par exemple, vous parlerez anglais de base, ainsi qu’espagnol et italien vu le nombre de touristes durant l’année, un « all inclusive » si on peut appeler ça comme ça …

Flags

Drapeaux

 

Comment ?

Deux questions importantes pour partir un an à l’étranger : Partir, très bien, mais où ? Avec qui ?

Le choix de la destination est évidemment primordial, c’est souvent lui qui est l’élément déclencheur du départ. Vous avez probablement autour de vous amoureux du grand Ouest Américain dont le rêve est de parcourir la fameuse route 66 cheveux au vent au volant d’un gros Pick-Up ou d’une Harley Davidson … Vous avez compris l’idée je pense.

Une fois la destination choisie, reste à trouver un compagnon d’aventure (ou de débauche).

Certains explorateurs dans l’âme aiment voyager seuls, mais la plupart aiment voyager en petit groupe, que ce soit entre amis ou en famille afin d’apporter un peu de convivialité.

L'aventure pour les Nuls

L'aventure pour les Nuls

Si vous êtes dans ce cas, choisissez bien vos compagnons de route si vous voulez éviter de partir amis et de revenir ennemis…

A ce propos, j’ai déjà entendu une anecdote : Deux couples d’amis partent en vacances ensemble, à leur retour, monsieur A revient avec madame B et monsieur B revient avec madame A, drôle non ?

C’était le moment « on s’en fout » mais je mourrai d’envie de vous transmettre cette anecdote.

tusors-300x225

Allez Hop ! Tu sors !

Même les meilleurs amis du monde peuvent ne pas s’entendre sur tout. Pour ce faire, conseil de la maison : Préparez des questions que vous souhaitez poser à vos amis, même les plus pointues (et les plus directes, mieux vaut éviter de partir avec un « faux » collègue),il est préférable de mettre à plat toutes les situations avant le départ. Cela vous donnera un aperçu assez généraliste mais concret des différentes personnalités de chacun.

Si vous voulez pousser la chose jusqu’au bout, vous pouvez également faire une simulation à travers un camping, une randonnée, toute chose pouvant ressembler de près ou de loin à votre future expérience !

Concernant les renseignements généraux, peu importe la destination, vous trouverez un nombre important d’informations de différentes sources, que ce soit dans des revues spécialisées, des guides, des  brochures, sur des forums ou même sur des blogs.  Voici une liste non exhaustive de sources :

-          www.routard.com

-          www.petitfute.com

-          https://pastel.diplomatie.gouv.fr/fildariane

-          http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/dossiers-pays/

-          http://www.guide-de-survie.com/ (pour les Indiana Jones du dimanche)

-          http://www.expat-blog.com/fr/

 

Chose importante concernant les blogs et forums, ces derniers sont souvent tenus et alimentés par des voyageurs ou des expatriés. Pour cette raison, et car le jugement est absolument subjectif, ne vous basez pas uniquement sur un ou deux blogs ou messages sur des forums. Faites-vous votre propre opinion grâce à la mise en commun de toutes ces informations diverses et variées.

 

Enfin, question cruciale, le budget.  Je ne vais pas vous faire une estimation pour chaque pays, tellement les coûts sont variables d’un pays à l’autre, mais voici une liste non-exhaustive des principales dépenses à prévoir :

  • Billets d’avion/Train/Bateau
  • Logement sur place (Si vous optez pour la colocation, www.justlanded.com  sera un allié de taille)
  • Déplacements (bus, location de voiture, scooter, fusée, deltaplane, montgolfière …)
  • Alimentation
  • Sorties diverses (clubs, bars, musées, restaurants…)
  • Visa/Vaccins
  • Moyens de paiement adaptés (devise et carte bancaire internationale)
  • Si vous optez pour la location d’un appartement, pensez à la caution…
  • Couverture sociale adéquate et/ou assurance voyage (pensez au rapatriement selon où vous partez)
  • Adaptateurs pour brancher vos téléphones/ordinateurs/tablette selon si 220 ou 240V
  • Surplus bagage (certaines compagnies limitent le poids des bagages en soute, dans certains cas, mieux vaut privilégier le paiement d’un bagage supplémentaire, car le prix au kilo d’un excédent bagage est souvent de 10 ou 15€/kg)
  • Médicaments divers (Si vous avez une médicamentation spécifique prévoyez le coup avec votre médecin traitant, idem mesdames, certains pays ne vendent pas la pilule)
  • Carte étudiante internationale (souvent gratuite)
  • Budget « corruption », et oui dans certains cas ça peut être utile !

 

Vous l’aurez compris, partir un an à l’étranger ne s’improvise pas tout à fait, un minimum de préparatifs sont nécessaires. Et les oublis souvent nombreux (Tapissez votre logement de Post-it vous sauvera la vie).

En suivant les « astuces » de ce guide, vous diminuerez les oublis. Cela ne vous assurera pas pour autant un voyage sans embûches, certes, mais vous pourrez au moins partir avec l’esprit plus tranquille…

 

Bon voyage à tous ! :)

 

Laisser un commentaire

Irlandelife |
kalajing99a |
bedandkougelhopf |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Directionsunlight
| Eebenchine
| bedandko