Trucs et astuces pour apprendre l’anglais en s’amusant

10 trucs et astuces pour apprendre rapidement l’anglais

1 – Le post-iteur fou.

post it

Quand on apprend l’anglais,  ce qu’on retient le plus facilement, hormis les mots transparents (comprendre par là des mots anglais qui ressemblent visuellement à leur traduction française, clear/clair par exemple) ce sont les mots correspondant aux objets et situations de notre quotidien.

Par exemple, une technique qui fonctionne bien, c’est de mettre des Post-it sur les objets de votre quotidien !

Bon je vous l’accorde, le post-it sur sa fourchette ce n’est pas très malin et plutôt embêtant. A chaque objet sa technique ! Pour votre fourchette, au lieu de coller un Post-it sur la fourchette même, collez-le plutôt sur le tiroir de la cuisine contenant vos couverts (et dans l’ordre de rangement tant qu’à faire).

Vous pouvez aussi Post-iter votre télévision, votre lit, vos étagères à vêtements, votre salle de bain, votre animal de compagnie, la boule à neige ramenée de votre dernier voyage à Pétaouchnok, la vieille carabine trônant au-dessus de votre cheminée et qu’on se transmet de génération en génération, votre stylo espion acheté pour ENFIN savoir ce que faisait votre femme pendant deux heures dans la salle de bain, votre chapeau de cow-boy ramené du OK Choral, votre vuvuzela acheté 45€ servi une fois pendant la coupe du monde 2010, votre panoplie de lapine achetée pour le strip-tease de St Valentin jamais utilisée pour cause d’homme volage…

 

2 – Englishman jusqu’au bout des oreilles.

english man

Pour la compréhension orale, rien de tel que d’écouter de la musique en anglais !

Vous me direz, pas compliqué vu que 90% de ce que vous écoutez sur internet, à la radio ou à la télévision est en anglais. Le tout est de choisir les morceaux qui seront compréhensibles et surtout utiles en termes de vocabulaire.

Vous pouvez d’ores et déjà éliminer la quasi-totalité du rap Américain. Et oui connaître la traduction de « suck bitch ! » et de « Dat ass ! » ne vont pas vraiment vous aider dans la vie et dont vous ne comprendriez pas la moitié du texte (les Américains eux-mêmes ont déjà du mal c’est pour dire…)

Oubliez aussi les chansons composées de seulement quatre mots comme « Born to be alive », ne perdez pas votre temps…

Même écouter de la musique tout en faisant autre chose (nourrir les poules, faire à manger, batailler en changeant l’ampoule, nettoyer le siphon de l’évier, étendre le linge…) peut aider un peu pour des choses comme s’habituer au rythme naturel et au discours en anglais. Bien que le plus de temps et d’attention que vous donnez à une chanson plus vous apprendrez de l’écouter à nouveau à l’avenir.

3 – L’internaute modèle

internaute

La plupart des sites d’apprentissage de l’anglais en ligne proposent une semaine gratuite de cours en ligne ou via la newsletter, de recevoir une leçon gratuite par semaine.

Si vous le faites sur plusieurs sites vous pourrez avoir votre leçon quotidienne gratuite et assouvir votre rêve d’autodidacte.

De plus, via votre smartphone vous pourrez lire ces documents sur le chemin de l’école, dans les transports en commun

 

4 – Le faux touriste

touriste-allemand

Chaque grande ville possède, a son office de tourisme, des prospectus destinés aux touristes étrangers. Vous en trouverez forcément en anglais !

La lecture, hormis le fait de s’habituer aux formes verbales, permet d’améliorer sa compréhension et son vocabulaire, notamment pour les personnes ayant une bonne mémoire visuelle.

 

5 – la Conchita Anglo-saxonne

menage musique

Pendant que vous effectuez vos tâches ménagères, mettez une radio Anglophone.

Même chose que pour la musique, vous vous habituerez petit à petit aux intonations et à la prononciation des mots même si vous ne l’écoutez que d’une oreille.

De plus, en changeant régulièrement de station, vous vous habituerez également aux différents accents !

6 – Les devoirs maison

intello 1

A l’instar de Jean-Edouard le premier de la classe, vous pouvez faire des devoirs supplémentaires à la maison.

Vous pouvez simplement penser en Anglais. Ainsi  « Je dois faire la vaisselle » devient « I have to do the washing-up ».

Si comme moi la phrase que vous prononcez le plus est : “J’ai faim”, alors apprenez bien la traduction (“I am hungry”) car elle pourrait vous sauver la vie si vous participez à l’émission Koh-Lanta par exemple.

Comme chaque bon plat s’accompagne de sa boisson, n’oubliez pas d’apprendre la phrase : « Where is the wine ? ».

7 – Jean-Edouard, le retour.

intello 2

Nous avons tous un moment de disponible dans la journée, que ce soit au travail, ou dans le bus, aux toilettes …

Notre concentration étant au paroxysme (je trouve ce mot joli, pardonnez-moi.) à ce moment-là, il est fort utile d’avoir une liste de vocabulaire sur soi, dans le sac, dans la poche, collée au mur des toilettes etc…

Si le temps est vraiment trop court, choisissez les mots que vous voulez apprendre en premier, et vous les retiendrez plus facilement (notre cerveau fait des miracles).

8 – Jean-Edouard l’organisateur

planificateur

Apprendre des mots de vocabulaire en vrac, sans lien entre eux, est assez difficile.

Pour se faire, classez-les par catégorie ou par thématique pour mieux les retenir. De cette manière, vous trouverez des moyens mémo-techniques pour les relier entre eux.

Par exemple : Pour les animaux, faites une chaine alimentaire : ver de terre > poule > renard

NB : Certaines exceptions existent, comme le requin, normalement mangé par l’Homme, qui peut se rebeller.

NB N°2 :  Cette technique devrait être assez facile pour vous sachant que vous êtes déjà adeptes de Youporn et de ses différentes catégories.

9 – Briller en société

C’est connu, l’anglais c’est « hype », « chic », « in » et tout ce que vous voulez.

Pour cette raison, vous pouvez vous entraînez en insérant quelques mots d’anglais dans vos sms/mails.

Evitez les « Comment ça va aujourd’hui ? » mais privilégiez les « Comment ça va today ? »

10 – Etre un bon manager

Tout bon manager sait qu’il faut planifier, alors planifiez ! Fixez-vous des objectifs !

Ne vous surestimez pas trop, vous n’êtes pas à l’abri d’un apéritif surprise organisé par vos ami(e)s, ou d’avoir oublié « le match de l’OM à ne surtout pas rater ».

 

Vous l’aurez compris, peu importe comment vous vous y prenez, le principal c’est d’utiliser les techniques que vous préférez et de faire d’une manière ludique et amusante !

En espérant vous voir conquérir l’Amérique un jour …

 

 

Irlandelife |
kalajing99a |
bedandkougelhopf |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Directionsunlight
| Eebenchine
| bedandko