Trucs et astuces pour apprendre l’anglais en s’amusant

10 trucs et astuces pour apprendre rapidement l’anglais

1 – Le post-iteur fou.

post it

Quand on apprend l’anglais,  ce qu’on retient le plus facilement, hormis les mots transparents (comprendre par là des mots anglais qui ressemblent visuellement à leur traduction française, clear/clair par exemple) ce sont les mots correspondant aux objets et situations de notre quotidien.

Par exemple, une technique qui fonctionne bien, c’est de mettre des Post-it sur les objets de votre quotidien !

Bon je vous l’accorde, le post-it sur sa fourchette ce n’est pas très malin et plutôt embêtant. A chaque objet sa technique ! Pour votre fourchette, au lieu de coller un Post-it sur la fourchette même, collez-le plutôt sur le tiroir de la cuisine contenant vos couverts (et dans l’ordre de rangement tant qu’à faire).

Vous pouvez aussi Post-iter votre télévision, votre lit, vos étagères à vêtements, votre salle de bain, votre animal de compagnie, la boule à neige ramenée de votre dernier voyage à Pétaouchnok, la vieille carabine trônant au-dessus de votre cheminée et qu’on se transmet de génération en génération, votre stylo espion acheté pour ENFIN savoir ce que faisait votre femme pendant deux heures dans la salle de bain, votre chapeau de cow-boy ramené du OK Choral, votre vuvuzela acheté 45€ servi une fois pendant la coupe du monde 2010, votre panoplie de lapine achetée pour le strip-tease de St Valentin jamais utilisée pour cause d’homme volage…

 

2 – Englishman jusqu’au bout des oreilles.

english man

Pour la compréhension orale, rien de tel que d’écouter de la musique en anglais !

Vous me direz, pas compliqué vu que 90% de ce que vous écoutez sur internet, à la radio ou à la télévision est en anglais. Le tout est de choisir les morceaux qui seront compréhensibles et surtout utiles en termes de vocabulaire.

Vous pouvez d’ores et déjà éliminer la quasi-totalité du rap Américain. Et oui connaître la traduction de « suck bitch ! » et de « Dat ass ! » ne vont pas vraiment vous aider dans la vie et dont vous ne comprendriez pas la moitié du texte (les Américains eux-mêmes ont déjà du mal c’est pour dire…)

Oubliez aussi les chansons composées de seulement quatre mots comme « Born to be alive », ne perdez pas votre temps…

Même écouter de la musique tout en faisant autre chose (nourrir les poules, faire à manger, batailler en changeant l’ampoule, nettoyer le siphon de l’évier, étendre le linge…) peut aider un peu pour des choses comme s’habituer au rythme naturel et au discours en anglais. Bien que le plus de temps et d’attention que vous donnez à une chanson plus vous apprendrez de l’écouter à nouveau à l’avenir.

3 – L’internaute modèle

internaute

La plupart des sites d’apprentissage de l’anglais en ligne proposent une semaine gratuite de cours en ligne ou via la newsletter, de recevoir une leçon gratuite par semaine.

Si vous le faites sur plusieurs sites vous pourrez avoir votre leçon quotidienne gratuite et assouvir votre rêve d’autodidacte.

De plus, via votre smartphone vous pourrez lire ces documents sur le chemin de l’école, dans les transports en commun

 

4 – Le faux touriste

touriste-allemand

Chaque grande ville possède, a son office de tourisme, des prospectus destinés aux touristes étrangers. Vous en trouverez forcément en anglais !

La lecture, hormis le fait de s’habituer aux formes verbales, permet d’améliorer sa compréhension et son vocabulaire, notamment pour les personnes ayant une bonne mémoire visuelle.

 

5 – la Conchita Anglo-saxonne

menage musique

Pendant que vous effectuez vos tâches ménagères, mettez une radio Anglophone.

Même chose que pour la musique, vous vous habituerez petit à petit aux intonations et à la prononciation des mots même si vous ne l’écoutez que d’une oreille.

De plus, en changeant régulièrement de station, vous vous habituerez également aux différents accents !

6 – Les devoirs maison

intello 1

A l’instar de Jean-Edouard le premier de la classe, vous pouvez faire des devoirs supplémentaires à la maison.

Vous pouvez simplement penser en Anglais. Ainsi  « Je dois faire la vaisselle » devient « I have to do the washing-up ».

Si comme moi la phrase que vous prononcez le plus est : “J’ai faim”, alors apprenez bien la traduction (“I am hungry”) car elle pourrait vous sauver la vie si vous participez à l’émission Koh-Lanta par exemple.

Comme chaque bon plat s’accompagne de sa boisson, n’oubliez pas d’apprendre la phrase : « Where is the wine ? ».

7 – Jean-Edouard, le retour.

intello 2

Nous avons tous un moment de disponible dans la journée, que ce soit au travail, ou dans le bus, aux toilettes …

Notre concentration étant au paroxysme (je trouve ce mot joli, pardonnez-moi.) à ce moment-là, il est fort utile d’avoir une liste de vocabulaire sur soi, dans le sac, dans la poche, collée au mur des toilettes etc…

Si le temps est vraiment trop court, choisissez les mots que vous voulez apprendre en premier, et vous les retiendrez plus facilement (notre cerveau fait des miracles).

8 – Jean-Edouard l’organisateur

planificateur

Apprendre des mots de vocabulaire en vrac, sans lien entre eux, est assez difficile.

Pour se faire, classez-les par catégorie ou par thématique pour mieux les retenir. De cette manière, vous trouverez des moyens mémo-techniques pour les relier entre eux.

Par exemple : Pour les animaux, faites une chaine alimentaire : ver de terre > poule > renard

NB : Certaines exceptions existent, comme le requin, normalement mangé par l’Homme, qui peut se rebeller.

NB N°2 :  Cette technique devrait être assez facile pour vous sachant que vous êtes déjà adeptes de Youporn et de ses différentes catégories.

9 – Briller en société

C’est connu, l’anglais c’est « hype », « chic », « in » et tout ce que vous voulez.

Pour cette raison, vous pouvez vous entraînez en insérant quelques mots d’anglais dans vos sms/mails.

Evitez les « Comment ça va aujourd’hui ? » mais privilégiez les « Comment ça va today ? »

10 – Etre un bon manager

Tout bon manager sait qu’il faut planifier, alors planifiez ! Fixez-vous des objectifs !

Ne vous surestimez pas trop, vous n’êtes pas à l’abri d’un apéritif surprise organisé par vos ami(e)s, ou d’avoir oublié « le match de l’OM à ne surtout pas rater ».

 

Vous l’aurez compris, peu importe comment vous vous y prenez, le principal c’est d’utiliser les techniques que vous préférez et de faire d’une manière ludique et amusante !

En espérant vous voir conquérir l’Amérique un jour …

 

 

Mémo Malta : Tout ce qu’il faut savoir

Bon lundi à tous :)

Pour commencer cette semaine, je vous fait une sorte de mémo, avec tout ce qu’il faut savoir sur Malte, astuces classées par catégories, bonne lecture !

Mémo Malta : Tout ce qu'il faut savoir  dans Septembre 2013 blog9

I – Météo

meteo-blog-300x166 dans Septembre 2013

Malte est connue pour sa météo plutôt très avantageuse, en effet, le climat est proche de celui de la Turquie, je vous ai fait un tableau récapitulatif avec les températures moyennes annuelles que j’ai trouvé sur différents sites web .

Selon les années, une variation de +/- 4° est à prévoir , notamment l’hiver !

temperatures-moyennes-malte

Températures moyennes annuelles à Malte

Vous pourrez vous baigner de juin à fin septembre voir début octobre selon la météo !

II – Mentalité Maltaise

drapeau-malte-300x225

Alors sur ce point, nous sommes tous d’accord. Les Maltais paraissent très froids  au premier abord, mais si vous prenez le temps de discuter  et de passer du temps  avec eux, ils sont vraiment adorables ! Ils sont extrêmement serviables, si vous avez un soucis vous pourrez aisément leur demander de l’aide ou des informations.

Leur froideur apparente est dûe au fait que l’île est extrêmement occupée par les touristes, et certains sont vraiment je-m’en-foutistes et n’ont aucun respect. Les Maltais sont très British, ils sont très à cheval sur les valeurs fondamentales du genre ne pas jeter les papiers par terre, ne pas se balader en maillot de bain en ville pour ces dames, couvrir épaules et jambes pour entrer dans les églises…

Anecdote : Une de mes amies s’est fait littéralement engueuler par une vieille Maltaise un jour lorsqu’on rentrait de la plage car elle était en short et haut de maillot. La grand-mère lui a carrément dit que c’était honteux de se balader habillée de cette façon, que c’était un lieu public etc … C’était vraiment fort !

La grande majorité de la population est catholique protestante ( à 85% environ) , ceci peut expliquer celà, ils sont très calé religion et vous le remarquerez vite vu le nombre d’églises sur l’île (plus de 300)

 

III – Où sortir ?

sortir

Evidemment vous ne pourrez pas passer à côté de Paceville, un quartier entièrement construit autour de clubs et de bars . Ma première impression lorsque j’y suis allé c’est un mini Las Vegas, et j’exagère pas, vous avez même un mini « Strip » avec les « gentlemens clubs » !

De la lumière et des néons partout, des rabatteurs tous les 10 mètres qui vous donnent des tickets « Buy One = One free » , de la musique partout , de quoi se restaurer entre deux [ou vingt] cocktails … Bref c’est le paradis du clubber même si certains soirs c’est vraiment dur de bouger tellement il y a de monde et même si la moyenne d’âge est assez basse (16/20 ans) en plein été. La moyenne est supérieure à partir de septembre et tout au long de l’année lorsque les étudiants sont repartis.

Si vous souhaitez quelque chose de plus « calme » ou de plus « mature » vous avez Buggiba, ville typique avec quelques clubs et bars sympathiques, ou alors le complexe Gianpula, très apprécié des 25/40 ans ! L’ambiance y est plus bon enfant, et chacun trouvera son bonheur, le complexe est composé de 5 boîtes ( de tête) chacune ayant sa clientèle spécifique et son style bien précis .

Si vous venez en été, ne passez pas à côté des boat party dont le concept est le suivant : Départ aux alentours de 17h, tour d’une partie de l’île puis départ pour Blue Lagoon et baignade, buffet froid à bord et open bar tout le long, avec musique électro…. Prix : Environ 35e

Cinéma et bowling sont implantés sur l’île (St Julians et Buggiba)

 

IV – Se déplacer

 

moyens-de-stransport-300x225

Les déplacements sont assez archaïques. Vous avez le choix entre le bus, le taxi, ou la location d’une voiture !

Bus : Très souvent en retard,ne vous fiez pas aux horaires affichées aux arrêts de bus, mais vous aurez des bus toutes les 10/15 min pour chaque ligne environ. Les tarifs des tickets : Ticket valable 2h : 2€20 , ticket à la journée : 2€60 , ticket à la semaine : 12€ .

Taxi : Le taxi tout seul est cher (10€ environ le trajet de 10min), mais par exemple pour rentrer de Paceville en étant bourré, c’est très peu coûteux si vous partagez (environ 2 ou 3 € / personne environ) . N’hésitez pas à négocier !!!

Location de voiture : Il faut avoir 21 ans minimum et compter 20 à 25€ / jour selon la saison , et souvent si vous prenez 2 jours, le 3ème est offert ! Donc n’hésitez pas à négocier là aussi .

V – Se nourrir

Tout est expliqué dans un de mes anciens articles ici : gastronomie Maltaise

 

VI – Se loger

seloger

Je différencierai les locations saisonnières (une semaine à 1 mois) et les locations plus longues (plusieurs mois).

Pour les locations courtes durées,la meilleur solution reste la location d’une chambre dans une colocation, l’offre est très importante via justlanded , ou via certains groupes Facebook : Français à Malte , House or flat to share/rent (Ecrire en anglais) …

Si, comme moi, vous vous installez pour une période de 6 mois ou + , prenez votre propre appartement, vous paierez moins cher , et vous aurez votre propre chez-vous, c’est toujours agréable !

Partout vous trouverez des Real Estates (agence immobilières), prenez une journée et faites en une dizaine, exprimez ce que vous recherchez, et les agents chercheront quelque chose qui peut correspondre à votre demande, globalement en 24 ou 48h vous aurez une bonne dizaine d’offres correspondant à vos critères, et si vous êtes chanceux, vous pourrez même visiter des appartements dans la journée !

Les frais d’agence sont d’un demi loyer, la caution pour le propriétaire est d’un loyer. Vous n’avez pas besoin d’une fiche de paye ou d’autre document que votre carte d’identité ou votre passeport. Vérifiez donc votre limite de retrait, sinon vous devrez faire comme moi, vous faire envoyer un mandat cash via Western Union, c’est pratique mais c’est une solution d’urgence …

Pour plus d’infos, lire l’article sur mon déménagement ICI

VII – Coût de la vie

cout-300x247

 

J’entend énormément de monde dire que Malte est très abordable… FAUX !

Malte est abordable sur certains points, oui, mais ne comptez pas vivre ici avec 300€ !

- Les loyers sont de 300€/mois (+50€ de charges) pour une chambre dans une colocation, et de 800€ pour un appartement de 3 chambres plutôt bien placé (avec un bail de 6 mois)

- Alimentation : Mêmes tarifs qu’en France, mais vous devrez vous adaptez ! Les supermarchés sont très mal organisés et vous aurez du mal à vous repérer au début . Achetez vos fruits et légumes dans les camions dans la rue, ils sont moins chers et de meilleure qualité (très abordables)

- Alcool : Un peu moins cher qu’en France : Comptez 9€ pour 75Cl de vodka ou de whisky de marque

- Cigarettes : A acheter dans des distributeurs automatiques dans la plupart des bars/restaurants/glaceries , comptez 3€80 à 4€70 selon la marque . Les machines prennent la monnaie et les billets de 5€ uniquement (les « vieux billets », pas les nouveaux de 5€, donc faites de la monnaie !)

Globalement, si vous voulez sortir un peu, il vous faut compter un budget de 700€ ! (Abordable pour un Français, mais le salaire horaire maltais est de 3 à 4 € )

VIII – Santé

sante-300x172

 

Faites votre Carte Européenne d’Assurance Maladie (CEAM) , elle est gratuite en France et prend 2 semaines environ.

Mesdames, prévoyez pillule et pillule du lendemain ( au cas où) . Vous ne pourrez pas l’acheter ici !

La crême solaire est chère ici (15€ en moyenne), si vous avez un peu de place dans votre valise …

L’eau du robinet est potable mais très chlorée, la plupart des Maltais boivent de l’eau en bouteille. Personnellement ça fait plus de 2 mois que je bois l’eau du robinet et j’ai pas de soucis de santé, même si elle a un goût.

 

IX – Que visiter

- Mdina : Ville très typique de Malte, vous aurez une vue globale de la culture Maltaise

- Mosta : Là aussi, très typique, Mosta est très connue pour son église (la 3ème ou 4ème plus grande d’Europe d’après mes souvenirs)

- Valette : La capitale de Malte, je trouve cette ville magnifique ! C’est mon plus gros coup de coeur ! Architecture très typique, ambiance rétro, nombreuses boutiques pour faire du shopping… les amateurs de photographie trouveront leur bonheur !

- Gozo : Une des îles de Malte, un gros cailloux apprécié des Maltais pour sa tranquilité et son côté sauvage

- Comino (Blue lagoon) : La 2ème île de Malte, eau turquoise, un petit bijou de nature et de paradis. Vous pourrez vous y rendre par bateau depuis Sliema Ferries pour une quinzaine d’euros à la journée.

- Blue grotto : Proche de Zurrieq dans le sud de l’île, accès par bateau, une grotte à l’eau turquoise, exceptionnel. A voir

- Marsaklokx : The place to be par excellence si vous voulez ramener des souvenirs ! Quasiment tous les jours, des marchés vous attendent, vous pourrez acheter des vêtements, de la nourriture, du poisson frais…

 

Bonne semaine à tous :)

12

Irlandelife |
kalajing99a |
bedandkougelhopf |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Directionsunlight
| Eebenchine
| bedandko